La charte du droit à l’oubli sur Internet sauf pour Google et Facebook

Droit à l'oubli sur Internet

Droit à l'oubli sur Internet

De nos jours, les informations que nous mettons sur les sites Internet sont susceptibles de se retrouver soit sur le moteur de recherche Google soit sur d’autres sites. Les informations circulent très rapidement sur Internet et depuis quelques temps nous voyons apparaitre un vrai problème sur la confidentialité des données et le respect de la vie privée. Si l’on prend l’exemple de Facebook (dont le film The Social Network est sorti hier), les informations (coordonnées, photos, publication) que nous mettons sur notre profil peuvent circuler sur la toile.

Charte droit à l'oubli Nathalie Kosciusko-Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet

Pour essayer de résoudre ce problème, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique, a réuni Mercredi 13 Octobre, une douzaine d’acteurs du Web (dont Microsoft, Copainsdavant.com et Skyrock blogs) pour signer la charte du droit à l’oubli sur Internet. En revanche, l’absence de Facebook et Google a été très remarquée ! il y a encore du chemin à faire pour uniformiser tout cela et arriver à effacer définitivement notre profil Facebook avec nos données lorsque nous supprimons notre compte !

Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) a tenu à souligné : “Il ne faut pas diaboliser Internet, il y a de nombreux contenus mis en ligne que nous voulons garder, mais dans certains cas, nous aimerions pouvoir les effacer”.

Cette charte propose aux moteurs de recherche, aux réseaux sociaux et autres sites collaboratifs de mettre en place un système permettant d’effacer certaines données propre à l’utilisateur. Cela veut bien entendu dire que lorsque nous supprimons un compte, nos données doivent être effacées et cela de manière définitive ! N’est-ce pas Facebook :)

Il faut maintenant espérer que les grands acteurs du Web comme Google et Facebook fassent un effort sur ce point.

Articles similaires :

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “La charte du droit à l’oubli sur Internet sauf pour Google et Facebook”

  1. Twitted by aurelieperruche says:

    […] This post was Twitted by aurelieperruche […]

Leave a Reply

Powered by WordPress

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin